“Le cavalier et son chien”, terre cuite